Home FAO recrute Chargé de Communication

    FAO recrute Chargé de Communication

    527
    0
    CFAO-MOTORS-macarrierepro.com
    • EMPLOI
    • Côte d'ivoire
    • Les candidatures sont actuellement fermées.

    FAO

    Description de l’emploi

    Chargé de Communication (2201466)
    Description de l’emploi: 2201466

    Chargé de Communication
    Publication d’offre: 01/juin/2022
    Date de dépublication: 15/juin/2022, 23:59:00
    Organizational Unit: FRIVC
    Type d’emploi: Travail temporaire
    Type de réquisition: NPP (personnel national de projet)
    Grade: N/A
    Lieu principal: Cote d’Ivoire-Abidjan
    Durée: 12 mois (renouvelable)
    Numéro de poste: N/ALa FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
    • La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des
    nationalités, des profils et des cultures.
    • Les femmes, les ressortissant(e)s d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
    • Toute personne travaillant pour la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus strictes d’intégrité et de conduite professionnelle et de respecter les valeurs de la FAO.
    • La FAO, en sa qualité d’institution spécialisée des Nations Unies, a adopté une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les comportements incompatibles avec son statut, ses objectifs et son mandat, notamment l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.
    • Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront l’objet de vérifications rigoureuses.
    • Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

    Cadre organisationnel
    Faisant face à une déforestation parmi les plus rapides au monde sur les trois dernières décennies, la Côte d’Ivoire s’est engagée dans le mécanisme
    international de Réduction des Emissions de gaz à effet de serre dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) en 2011 et a adopté une stratégie nationale REDD+ avec pour axe central « l’agriculture zéro déforestation ».

    Le projet PROMIRE (Promouvoir la production de cacao zéro déforestation pour réduire les émissions en Côte d’Ivoire), appuyé par un investissement de 10 MUSD du Fonds Vert pour le Climat et mis en œuvre par la
    FAO en collaboration avec le Gouvernement ivoirien, doit permettre, sur cinq ans, de finaliser la construction des outils associés à la stratégie nationale REDD+, notamment ceux prévus par le cadre de Varsovie, et de généraliser des activités REDD+ innovantes mises en œuvre par les communautés, à l’échelle juridictionnelle. Le projet appuiera en particulier l’adoption de nouveaux modèles agricoles pour la production de cacao durable et libre de déforestation dans trois régions du pays, ainsi que les processus de renforcement organisationnel, de sécurisation du foncier et d’accès aux ressources financières nécessaires à la mise en place de chaînes de valeur plus durables et plus équitables. Enfin, le projet appuiera la restauration de forêts dégradées ainsi qu’un meilleur aménagement du territoire au niveau local.

    Position hiérarchique
    Le (la) chargé(e) de communication sera sous la supervision générale du Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire et la supervision technique et
    administrative quotidienne du Coordonnateur du projet PROMIRE, à qui il/elle fait rapport. Il/Elle articule son activité avec celle de l’équipe administrative et technique du Bureau de la FAO en Côte d’Ivoire. Il/Elle travaillera en collaboration étroite avec le chargé de communication de la Représentation de la FAO.

    Domaine de spécialisation
    Le (la) chargé(e) de communication travaillera au sein d’une équipe pluridisciplinaire, au sein de laquelle il ou elle sera chargé (e) de développer une stratégie complète suivie d’un plan de communication. Il/elle sera chargé(e) également d’appuyer la Représentation dans les activités de visibilité, de gérer la communication interne et externe dans le but de promouvoir l’image du projet PROMIRE et celle de la FAO.

    Tâches et responsabilités

    • Améliorer au besoin le plan de communication du projet PROMIRE et assurer sa bonne exécution ;
    • Participer à la définition et à la mise en œuvre des actions de communication événementielle avec un accent sur une communication institutionnelle dynamique ;
    • Assurer le planning et le suivi des activités de communication du projet PROMIRE ;
    • Assurer la couverture médiatique des activités du projet ;
    • Réaliser une banque d’images du projet ;
    • Participer à la mise en œuvre de la communication interne et externe du projet PROMIRE ;
    • Créer des synergies de communication avec les autres projets (SCOLUR particulièrement) ;
    • Rédiger, réaliser et mettre à jour les supports de communication en relation avec les activités ;
    • Servir d’interface avec les partenaires médias et communication ;
    • Assister à la préparation des différents ateliers de formation, réunions, séminaires et autres événements prévus dans le cadre des activités du projet
    • PROMIRE et en assurer la couverture médiatique ;
    • Participer à la conception et à l’organisation des campagnes d’information et de sensibilisation du projet PROMIRE ; ;
    • Participer à l’animation des outils de communication WEB (site internet, réseaux sociaux, etc.) intégrant les activités du projet PROMIRE ;
    • Produire les articles, les dossiers presse et les contenus des matériels de sensibilisation et de communication visant à informer le grand public des activités par l’Unité de Coordination du Projet (UCP) PROMIRE ;
    • Conseiller sur la forme finale des rapports d’activités du projet PROMIRE ;
    • Effectuer d’autres tâches connexes en cas de besoin.

    LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:

    Conditions minimales à remplir

    Titulaire d’un diplôme BAC+4 minimum en sciences de l’information et de la communication, en communication d’entreprise, en journalisme ou en relations internationales ;

    Expérience de travail d’au moins 3 ans dans le domaine des techniques de l’information et de la communication, dans un organe de presse écrite ou comme Conseiller en Communication ;

    Parfaite maîtrise de la langue officielle utilisée pour la communication de la FAO dans le pays (Français), et bonne connaissance de l’anglais ;
    Ressortissant de la Côte d’Ivoire;
    Expérience de travail d’au moins deux (2) ans en communication dans le milieu rural serait un atout.

    Compétences de base exigées par la FAO

    Être axé (e) sur les résultats ;
    Avoir l’esprit d’équipe ;
    Savoir communiquer ;
    Établir des relations constructives ;
    Partage des connaissances et amélioration continue.

    Aptitudes techniques/fonctionnelles
    Etre au fait de l’actualité et du mandat de la FAO ;
    Bonne aptitude à s’adapter à un environnement multiculturel de travail ;
    Bonne capacité de communication ;
    Bonne maîtrise de l’écriture journalistique et des genres rédactionnels ;
    Bonne connaissance des techniques de collecte de l’information de multiples sources.
    Excellentes capacités d’expression orale et écrite.
    Capacité à respecter des échéances.
    Capacités organisationnelles et de communication.
    Bonne connaissance des applications Office, notamment Excel, Word et PowerPoint.
    Maitriser les outils de communication à distance (mail, plateformes de visio-conférence et espaces de travail virtuels partagés).

    RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
    • La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
    • Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à:
    Careers@fao.org
    • Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
    • Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la
    Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à
    la liste, prière de cliquer ici www.whed.net/
    • Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO:
    http://www.fao.org/employment/home/fr/
    Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et
    transparence.

    COMMENT POSTULER
    Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.
    Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
    Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
    Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.
    LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.

    Postulez maintenant

    Publicités