Home CONSEILS CARRIERE FICHE METIER : Commerce – Vente – Distribution

FICHE METIER : Commerce – Vente – Distribution

311
1

Le secteur du commerce trouve de nouveaux débouchés grâce au e-commerce. Quant à la grande distribution, elle offre toujours des perspectives intéressantes pour les jeunes diplômés. Découvrez l’ensemble des métiers de ces secteurs.

Avec l’explosion du e-commerce et l’apparition de nouveaux modes de consommation, le secteur du commerce se trouve de nouveaux débouchés. Quant à la grande distribution, elle offre toujours des perspectives intéressantes d’emploi pour les jeunes diplômés, qu’ils soient détenteurs d’un bac+2 à bac+5.

Le secteur du commerce : B to B ou B to C

Vendre ne s’improvise pas. C’est pourquoi la grande distribution, l’habillement, l’automobile, l’assurance, l’art et l’ensemble des entreprises du secteur marchand font appel à des professionnels du commerce afin de vendre au mieux leurs produits aux consommateurs.

Le commerce emploie à lui seul 3 millions de personnes , lesquelles se répartissent entre les commerces de proximité pour une petite moitié, et la grande distribution et le B to B (business to business, c’est-à-dire les entreprises qui vendent des produits et des services à d’autres entreprises) pour l’autre moitié.

E-commerce : les nouveaux débouchés du web

Acheteur, vendeur, directeur de magasin ou chargé d’affaires : les métiers du secteur sont nombreux et font appel à des profils et des niveaux d’études variés. Tous nécessitent cependant d’être en relation constante avec le client, en chair et en os mais aussi de plus en plus en virtuel. Le boom du e-commerce génère en effet d’importants débouchés, obligeant les métiers du commerce à s’adapter. Par ailleurs, les nouvelles exigences des consommateurs font apparaître des marchés, comme le bio ou l’équitable. En 2015, le commerce en ligne a ainsi représenté plus de 60 milliards d’euros et créé 23 000 emplois en France (étude Oxatis-KPMG). En 2017, l’e-commerce pourrait atteindre 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires selon la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (Fevad). De quoi rassurer les futurs jeunes diplômés du secteur.

Liste des métiers du Commerce et de la Vente

Les commerciaux (chargés de vendre) :

  • acheteur
  • commercial
  • assistant commercial
  • responsable de la relation client
  • technico-commercial
  • ingénieur technico-commercial
  • attaché commercial
  • attaché commercial sédentaire
  • ingénieur commercial
  • ingénieur d’affaires
  • chef des ventes
  • chef de rayon
  • merchandiser
  • conseiller vendeur en parfumerie
  • démonstrateur
  • responsable expansion
  • responsable export
  • télévendeur
  • vendeur en magasin
  • vendeur export
  • conseiller en vente directe
  • marketeur
  • vendeur technique

Les stratèges (ils élaborent une politique commerciale) :

  • administrateur des ventes
  • category manager
  • directeur commercial
  • directeur des opérations
  • développeur d’enseigne
  • directeur de réseau
  • responsable grands comptes/comptes clés
  • marketeur en direction générale
  • négociateur business to business
  • responsable e-commerce/m-commerce

Les managers (ils gèrent des structures ou des équipes en lien avec la vente) :

  • commerçant franchisé
  • directeur de supermarché
  • directeur régional des ventes
  • directeur de boutique
  • animateur des ventes
  • manager de centre
  • chef de secteur
  • manager dans le luxe
  • responsable manager de la distribution
  • directeur des achats

Les métiers de la grande distribution

La distribution emploie à elle seule 650 000 personnes et le nombre d’enseignes augmente chaque année. Dans chaque groupe et parfois chaque magasin, on retrouve l’ensemble des fonctions commerciales, stratégiques et managériales de la vente.

On peut y ajouter cependant d’autres métiers tournés vers l’accueil ou la technique, et nécessaires au bon fonctionnement d’un magasin. On peut citer parmi eux :

  • caissier
  • chef de caisse
  • décorateur
  • employé libre-service
  • responsable consommateur
  • technicien de surface

commerce et distribution : comment s’y former ?

Pour la grande majorité de ces métiers, un diplôme du supérieur est requis, allant de bac+2 à bac+5. L’alternance est souvent une option intéressante.
 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here